Dailly

Définition et Lexique

Définition Dailly

La loi Dailly du 2 janvier 1981 fait référence au nom du sénateur à l'origine de la proposition de loi, elle a pour but d'aider les entreprises à obtenir des crédits.

Objectif de la loi Dailly

La cession Dailly est une forme simplifiée de cession ou de nantissement de créances professionnelles, pour garantir une opération de crédit. C'est une technique de crédit qui permet de financer le poste client sans l'escompte ou le découvert.



Comment fonctionne la cession Dailly

La cession est effectué simplement par la remise d'un bordereau avec les factures pour lesquelles vous souhaitez obtenir un crédit.
Le financement Dailly peut représenter jusqu'à 100% du montant hors taxes de vos créances.
Le crédit peut être soit sous forme d'avances (montant du crédit correspondant au créances transmises), soit sous forme de garantie (autorisation de découvert correspondant au montant des créances transmises).

La cession Dailly permet un fonctionnement souple pour s'ajuster à l'évolution quotidienne de vos besoins de trésorerie. De plus, les intérêts à payer sont calculés uniquement sur les sommes réellement utilisées.


Différence entre la cession Dailly et l'affacturage

La mobilisation Dailly correspond au financement de la créance entre la date de l'émission de la facture et la date du paiement de la facture à l'échéance. La cession Dailly donne droit à une ligne de découvert ou à un droit de tirage par émission d’un billet de trésorerie.
L'affacturage va au-delà de la date d’échéance, puisqu'elle finance la facture même pendant la période de recouvrement accordé.

Mots clés : Lexique de dailly | Signification pour dailly | Définition de dailly

Dailly et les autres termes du lexique pour la lettre D

Le lexique de la lettre D contient actuellement 8 définitions




En savoir plus sur l'affacturage

Solutions d'affacturage Solutions d'affacturage
FAQ sur les questions et réponses sur le factoring FAQ sur les questions et réponses sur le factoring
Nous contacter Nous contacter
Affacturage.org Revenir à l'accueil