accueil affacturage

L'affacturage et le risque

> Affacturages > Affacturage : FAQ de l'affacturage > L'affacturage et le risque

Affacturage et risque


 ● Les sociétés d’affacturage et le risque

Les sociétés d’affacturage sont plus liées au système bancaire (ceux sont des établissements de crédit régis par la loi bancaire du 24 janvier 1984), qu’à un système d’assurance ; en claire, elles n’ont pas vocation à couvrir les risques clients de votre société !

Le cadre sera clairement fixé :
1. Aucun financement sans «traçabilité»
2. Aucune commande au téléphone, sans justificatifs
3. Aucun financement sur des clients en majorité non garanties
4. Aucune garantie sans couverture, où le risque restera à votre charge en cas de défaillance !

Les sociétés d'affacturage sont placées sous l’autorité de contrôle de la Commission bancaire.
Elles sont donc soumises à la réglementation des banques qui oblige :
- la division des risques
- le respect de ratios de couvertures
Peu de sociétés d’affacturage restent aujourd’hui indépendantes, elles sont souvent filiales d’établissements bancaires.



 ● Le risque dans le couple assurance crédit et affacturage

Deux intervenants très différents au niveau du risque :

L’assurance crédit est le système qui va couvrir le «risque» le client!
Il procède sur votre demande à l’étude de vos clients.
- Couvre le risque d'impayé : Accepte, plafonne, ou refuse sa garantie.
- Surveille le risque d'impayé : la vie de votre client, et interviens en vous informant en tant réel.
- Gère le risque d'impayé : prise en charge de la gestion du contentieux et des relances, actions de recouvrement.
- Indemnise le risque d'impayé: Délivre une indemnité au terme d’un délai de carence.

L’assurance crédit est donc la pour :
1. éclairer la route de l’entreprise
2. soigner et réparer en cas d’accident

NB : N’oublions pas qu’une défaillance d’entreprise sur quatre est dû aux impayés.

L’affacturage est le système qui va financer le «risque» client !

Il procède sur votre demande à l’étude de vos clients
• Financement : financer vos factures sous 48H et effectuer
• Relance, Recouvrement et Indemnisation (dans le cas d’un FULL)

L’Affacturage «outil de trésorerie» est donc la pour :
1. Décontracter l’entreprise, assouplir la pression des banques
2. Libérer de la trésorerie


Contrairement au Banque qui ne juge l’entreprise que sur son « poids », sa structure.
La société d'affacturage jugera en premier chef la qualité de vos clients et de vos factures

D’où une première étape de vérification de vos clients pour juger de leur solvabilité qui motivera les garantis contre l’impayé ou non.

Deuxième étape, votre facturation est elle à terme échu ?
• Les prestations ont-elles été effectuées quand vous facturez ?
• Les facturations sont elles justifiés ?
• Les facturations sont elles anticipées ?
• Les facturations sont elles sans risque de litige ?.....

L’intelligence du Factor est de répartir sa prise au risque sur un ensemble de factures, sur plusieurs de vos clients !
Dilution du risque, contrairement à la Banque qui a un risque hyper concentré !


Contact sous 2 heures
Société :
Nom : * 
Prénom :
Téléphone :
E-mail

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.


Vous pouvez trouver Affacturage et risque sur http://www.affacturage.org/affacturage-et-risque.php