Affacturage.org : affacturage pour les entreprises - factoring, financement entreprise, financement de factures et recouvrement de créances

balle II

Affacturage.org propose des solutions d'affacturage pour le financement des entreprises : factoring, financement entreprise, financement de factures et recouvrement de créances
Société :
Nom : * 
Prénom :
Téléphone :
E-mail : * 
Siren :

* champs obligatoires.






> Accueil > définitions

Définition balle II


Les accors de Bâle II représente un dispositif de mise en place d'un ratio minimal de fonds pour mieux éviter les risques bancaires et surtout rajoute par par rapport à Bâl I la prise en compte des risques de crédit ainsi que les exigences en fonds propres.

Les accords de Bâle et le ratio Cooke

C'est le fameux ratio Cooke (nom du président du Comité de Bâle) qui stipule le rapport entre les fonds propres et les engagements de crédit. Aujourd'hui, on parle plutôt du ratio McDonough (nom du président du Comité de Bâle à ce moment-là, William J. McDonough), qui prend en compte en plus la qualité de l'emprunteur, et donc du risque de crédit. Ce risque est mesuré avec un système de notation pour chaque entreprise, c'est le IRB (Internal Rating Based). De plus, il est mise en place une surveillance de la gestion des fonds propres.


Bâle 2 en pratique

Le rapport entre les fonds propres et les engagements de crédit ne doivent pas être inférieur à 8 % dans les propositions des accords de Bâle.
Cela veut dire que pour 100 € de crédit prêté à une entreprise, la banque française doit détenir au mmoins 8 € de fonds propres


Mots clés : Lexique de balle II | Signification pour balle II | Définition de balle II

balle II

 ● Balle II et les autres termes du lexique pour la lettre B

Le lexique de la lettre B contient actuellement 8 mots





 ● En savoir plus sur l'affacturage
Solutions d'affacturage
Factoring : nos conseil
Nous contacter
Revenir à l'accueil
Demande de devis d'affacturage
Je désire en savoir plus sur balle II
Altassura - solutions de financement pour les entreprises.